Pas encore inscrit ? | Passe oublié

Le bonheur est dans l'Aubrac!

16/05/2008 | Nasbinals | 0 commentaire |

Le bonheur est dans l'Aubrac!

LEXPRESS.fr du 10/04/2007

Le bonheur est dans l'Aubrac!

Cécile Allégra

Une région encore isolée, belle et sauvage, parcourue de chemins de randonnée fabuleux, parsemée de tables étoilées et d'hôtels de charme... Où se trouve un tel paradis? Au cœur de l'Aubrac, tout simplement!
En quelques années, cette région autrefois isolée a détrôné le Gers au hit-parade des destinations nature: Isabelle Adjani est une habituée, Yann Arthus-Bertrand y a fêté ses 60 ans l'année dernière, les frères Peyron viennent s'y reposer après une traversée... L'Aubrac a longtemps été un îlot montagnard traversé uniquement par des pèlerins sur le chemin de Compostelle. Aujourd'hui, sous l'impulsion d'une génération d'Aubraciens dynamiques, le charme de cette contrée aux faux airs d'Irlande parvient jusqu'à nous. Voici quatre bonnes raisons d'y succomber dès que possible.

1. Ses mille et une randonnées

Aux confins du Rouergue, du Gévaudan et de l'Auvergne, les hautes terres de l'Aubrac offrent un entrelacs infini de chemins de randonnée: ils vous ouvriront les portes sur des paysages déployés entre ciel et terre, traversés de torrents. Quelques randonnées classiques permettent d'en apprécier toute la beauté. Le tour des monts d'Aubrac, tout d'abord: en partant d'Aumont, de Nasbinals ou de Saint-Chély-d'Aubrac, on traverse d'abord, vers l'ouest, un paysage vallonné et verdoyant, puis, en revenant vers l'est, une zone granitique et austère qui donne à la région un petit air de Mongolie. Autre parcours célèbre: le sentier de Saint-Jacques-de-Compostelle, qui va d'Aubrac à Conques, pour une traversée plus culturelle. A ne pas rater: le célèbre château de la Baume, dit «le petit Versailles du Gévaudan», une bâtisse du XVIIe siècle richement décorée. Enfin, à partir de Nasbinals ou d'Aubrac, la route des lacs ravira aussi les enfants: du lac des Moines au lac Saint-Andéol, les petits peuvent apprendre à reconnaître la trace des animaux (renards, lièvres, cerfs, et même... loups du Gévaudan). On termine la rando par un plongeon dans les piscines naturelles du Bès, mais on peut aussi s'offrir une journée de détente aux thermes de La Chaldette, alimentés par une source chaude. A noter: pour faciliter la balade, un réseau d'agriculteurs de l'Aubrac propose une formule d'étapes «de ferme en ferme».

2. L'authenticité de sa gastronomie

Evidemment, il y a les incontournables, comme la table de Michel Bras, étoilé Michelin, l'un des plus grands cuisiniers du monde. Impossible de faire l'impasse sur cet immense chef: pimprenelle, mousserons, salades amères cueillies sur le plateau accompagnent les pièces de viande les plus tendres... Sa passion pour le pays et son terroir se lit dans l'assiette. Sur les pas du mentor, le jeune Cyril Attrazic vient de décrocher sa première étoile. Chapeau bas à ce trentenaire inventif, qui travaille avec habileté les valeurs sûres de la région. A Curières, près de Laguiole, un jeune couple vient également de redonner des couleurs à l'un des hauts lieux du «vrai manger» en Aubrac: Au Petit Creux, deux mini-pièces où sont servis midi et soir poules farcies, fritons ou tripous maison. Partout sur le plateau, le promeneur peut glaner des petites merveilles gastronomiques: régalez-vous de pièces de bœuf d'Aubrac (un délice inoubliable) et bien sûr d'aligot, spécialité locale à base de laguiole que l'on vous sert en abondance à peine assis à table! A glisser aussi dans le panier, la bouteille de gentiane: cet alcool amer est un concentré de l'esprit des plateaux, tout comme le thé d'Aubrac, une liqueur à base d'une menthe sauvage qui ne pousse qu'en Aubrac - un peu plus douce au palais.

3. Le charme de ses B&B

En Aubrac, on trouve jusque dans les villages les plus reculés des chambres d'hôte d'un goût parfait. Première d'entre toutes, la fastueuse demeure de Catherine Painvin, les Comptoirs d'Aubrac: il y a sept ans, l'ancienne directrice de Tartine et chocolat a retapé une maison de maître située sur la place du village d'Aubrac. Le résultat est impressionnant: six chambres, six univers aux décors luxuriants, d'une inventivité telle que vous les contemplerez comme de petites œuvres d'art. Autre registre chez Lo d'ici: c'est dans une ravissante grange, restaurée avec famille et amis, que la jolie Laurence a donné libre cours à son talent de décoratrice. Ses chambres, simples et élégantes, font la part belle aux touches déco locales: les chevets sont en granit, la tête de lit n'est autre que l'ancienne porte de la grange. Du côté de Saint-Urcize, Fred et Isabelle Remise, déjà propriétaires d'un joli hôtel-restaurant à la bonne franquette et repaire des passionnés de pêche, viennent d'ouvrir de nouvelles et somptueuses chambres d'hôte, au raffinement impeccable, la Fontaine de Grégoire.

4. Les belles et vraies rencontres avec les habitants

Commençons donc par une figure de la région: Capou, éleveur de vaches de la race Aubrac, grand conteur, accordéoniste à ses heures et collectionneur de bric-à-brac. Cet incroyable grand-père à longue barbe est intarissable sur sa ferme, sa région et son hangar à trésors, où il a disposé les trouvailles d'une vie entière. La balade d'une heure ou deux dans ce fabuleux grenier en l'écoutant raconter ses objets vaut vraiment le détour. A Aubrac, il ne faut pas rater non plus la visite du jardin botanique. Un lieu magique, qui rassemble plus de 500 variétés de plantes diverses, que Bernard David, ancien instituteur du village et fervent botaniste, anime avec une passion contagieuse. Du côté de Laguiole, faites donc une halte à la coopérative Jeune Montagne. André Valadier, son fondateur, vous racontera avec verve la légende de l'aligot, plat roboratif inventé par les moines pour nourrir les pèlerins en route pour Saint-Jacques-de-Compostelle.

Carnet d'adresses

Hôtels et bonnes tables
Comptoirs d'Aubrac (Aubrac [Aveyron]). Chambres à partir de 150 €, 05-66-48-78-84 ou www.catherinepainvin.com
Lo d'ici (Nasbinals [Lozère]). Chambres à partir de 62 €, www.lodici-aubrac.com ou 04-66-32-92-69.
La Fontaine de Grégoire (Saint-Urcize [Cantal]). Chambres à 150 €, 04-71-23-20-02.
Nou4 (Laguiole [Aveyron]). Quatre chambres toutes mignonnes, tenues par un couple engagé - boutique de commerce équitable et articles en coton bio en vente. De 39 à 54 €, 05-65-61-68-30.
La Ferme de Moulhac (Moulhac [Aveyron]). Dans une belle ferme en pierres apparentes, cinq jolies chambres, sobres et douillettes. De 52 à 95 €, 05-65-44-33-25.
L'Ange gardien (Nasbinals). Dormir sous une yourte, à 10 ou 12, pour 27 € la nuit en demi-pension, 04-66-32-79-54.

Bonnes tables
Au Petit Creux (Curières [Cantal]). Menus: 15 €. 05-65-44-30-60.
Chez Camillou (Aumont- Aubrac [Lozère]). Menus: 17, 29, 39, 47 et 60 €. 04-66-42-80-22 ou www.camillou.com
Chez Michel Bras (Laguiole). Menus: 49, 89, 110, 143 €. 05-65-51-18-20 ou www.michel-bras.com
Hôtel-restaurant la Dômerie (Aubrac). Pilier de la région, tant pour la table que pour la pension familiale. Menus à partir de 15 €, 05-65-44-28-42.

 
Note : 2.93 - 14 votes



Ajouter un commentaire


Pour ajouter un commentaire vous devez vous identifier Inscrivez-vous!

Si vous ne souhaitez pas vous connecter, mettez simplement
Votre nom Votre email :


Devenez Tripper !
Mes trips Carte de mes trips
Participer au forum
© 2017 Tripper-Tips.com | CGU | Pub | Contacts | Support | Partenaires |Tripper-Tips.com en page d'accueil